En ce moment

Belluard Bollwerk Festival

Samedi 28 juin à 20h

Dans le cadre du Belluard Bollwerk, festival d’arts vivants contemporains
Lecture d’Inachevée vivante par Pierrine Poget

au Grenier de l’Arsenal
Derrière-les-Remparts 14, Fribourg
infos et inscriptions

Prix Émile Faguet

Le prix de la critique littéraire Émile Faguet de l’Académie française est remis à Nicolas Bourguinat pour son ouvrage L’Avenir est gros! Temps, espace et destinée dans l’«Éducation sentimentale» 

24.06.2024

Événements

Belluard Bollwerk Festival

Samedi 28 juin à 20h

Dans le cadre du Belluard Bollwerk, festival d’arts vivants contemporains
Lecture d’Inachevée vivante par Pierrine Poget

au Grenier de l’Arsenal
Derrière-les-Remparts 14, Fribourg
infos et inscriptions

Dédicace

Samedi 27 juillet

Daniel Sangsue dédicacera son journal Les fantômes comme les chats choisissent leurs maîtres

à la Maison de la presse de Saint-Geniez d’Olt et d’Aubrac
11 place du Marché

Actualités

Prix Émile Faguet

Le prix de la critique littéraire Émile Faguet de l’Académie française est remis à Nicolas Bourguinat pour son ouvrage L’Avenir est gros! Temps, espace et destinée dans l’«Éducation sentimentale» 

24.06.2024

Étonnants voyageurs

C’est avec un grand plaisir que nous retouverons les remparts de Saint-Malo du 18 au 20 mai pour le merveilleux festival Étonnants voyageurs!

17.05.2024

Prix Jacques Allano

Lire à Saint-Brieuc décerne le Prix Jacques Allano 2024 à «La nuit au pas» d’Isabelle Cornaz!

Remise du prix et table ronde avec les auteurs à Saint-Bireuc le 13 avril

13.04.2024

Presse

Le guide du «RIEN», de Jaroslav Hašek
dans QWERTZ, RTS

«Contemporain de Kafka disparu en 1923, Jaroslav Hašek est surtout connu pour les aventures drolatiques de son brave soldat Chvéïk. Très prolifique, l’écrivain tchèque a commis d’innombrables nouvelles, dont Michel Chasteau traduit ici vingt-cinq perles de son choix. Mordant avec jubilation dans les rigidités des ordres ecclésiastiques, policiers ou politiques, Hašek joue en virtuose des formes littéraires et des logiques absurdes pour faire jaillir le grotesque d’une société bourgeoise confite dans sa vanité. Magistral.» – Nicolas Julliard

24.06.2024

L’enfance retrouvée de Lorenza Mazzetti
dans Le Temps

«Avec leurs amis, Penny et Baby jouent. À Adam et Eve, à Jésus et Satan, à la guerre, au docteur... Leurs dialogues sont dignes des pièces d’Ionesco. Ils s’adonnent gravement à leurs jeux, comme s’ils pouvaient rédimer un monde devenu fou. Ils sont de bonne foi, bien plus sensés que les adultes, ces grands et vieux enfants cruels. L’oncle Wilhem joue, lui aussi. À faire comme si de rien n’était. C’est sa manière, entre autres, de résister, courageuse, folle. Même lorsque la villa est bombardée, la vie de famille doit continuer de s’y dérouler, impassible, avec son décorum bourgeois: "On a entendu une mitrailleuse et peu après, un énorme bruit, comme la fin du monde. Sers le dessert, a dit oncle Wilhelm à Cosimo, et Cosimo a servi le dessert à tout le monde, et les aéroplanes sont partis."» – Julien Burri

15.06.2024

Inachevée, vivante de Pierrine Poget
dans Mare nostrum

«On pense à Virginia Woolf en lisant Inachevée, vivante. On retrouve une même intensité dans l’écriture et l’exploration d’une pensée qui navigue entre présent et passé. Mais le style de Pierrine Poget n’est pas voilé par l’ombre de la maladie comme le fut l’œuvre de V. Woolf. Tout juste évoque-t-elle une forme de mélancolie qui a marqué ses jeunes années, et la torpeur d’une vie familiale qui isole et assèche la créativité. Elle est tendue vers la vie, à la recherche d’une complétude (...) Sans qu’elle ne renie rien de ce qu’elle fut, dans les fulgurances de l’absolu, l’avidité, les joies et les inquiétudes de la passion amoureuse, elle vit. Et elle nous offre le très beau et infiniment poétique livre d’une femme libre.» – Christiane Sistac

08.06.2024

Connexion

Mot de passe perdu ?

Créer un compte