Cingria. L'Extincteur et l'Incendiaire

Album conçu par Océane Guillemin avec la collaboration d'Alice Bottarelli
sous la direction de Daniel Maggetti

Avec les contributions de Maryke de Courten, Alessio Christen et Thierry Raboud

Préface de Valère Novarina


CHF 39.- (€28)

 

Les traces textuelles et iconographiques de la vie et de l’activité de Charles-Albert Cingria (1883-1954) sont aussi abondantes que polymorphes. Toujours reconnaissables et tout à fait originaux, ses traits et sa posture témoignent d’un parcours atypique dans les lettres romandes et françaises. Non seulement les photographies prises de lui (seul ou en compagnie de diverses personnalités du monde culturel), mais aussi les dessins, tableaux, sculptures qu’il a inspirés à bon nombre d’artistes (parmi lesquels Dubuffet, Modigliani, Augsbourg, Auberjonois, Théodore Strawinsky) laissent entrevoir le rayonnement qu’il a eu dans le paysage littéraire de son époque. Déployée sur plusieurs supports, sa figure manifeste la prestance d’un homme impulsif, excessif, marginal.

Ces traits se retrouvent sous sa plume, comme l’atteste l’aspect visuel de ses écrits : ratures, bavures, rajouts, coulures ; pattes de mouche ou gros caractères; doubles soulignements et triples points d’exclamation ; dessins, schémas, découpes, collages.

Cingria écrivait dans tous les coins et sur tous les supports, sur les enveloppes jusqu’autour de l’adresse, au recto et au verso des cartes postales, dans les marges des textes et dans les interstices de paragraphes. La matière qui découle de cette frénésie scripturaire est d’une étonnante richesse. Cingria mélange aussi bien les surfaces (les papiers sont de toutes les couleurs et d’une grande variété de textures) que les modes d’écriture.

Encadré par des textes introductifs thématiques présentant différents aspects de la vie et de l’oeuvre de Cingria, l’album réunit de nombreux documents d’archives, glanés dans différents lieux de conservation (Lausanne, Genève, Berne, La Chaux-de-Fonds, Paris) mais principalement issus du Fonds Cingria géré par le Centre des littératures en Suisse romande de l’Université de Lausanne.

 

Daniel Maggetti, né en 1961 en Suisse italienne, a étudié les lettres à Lausanne, Zurich et Paris. Il est depuis 2003 professeur à la faculté des lettres de l’université de Lausanne où il dirige le Centre des littératures en Suisse romande.

Océane Guillemin est responsable de recherches au Centre des littératures en Suisse romande (UNIL). Lauréate de plusieurs prix, elle se passionne pour les figures culturelles atypiques et travaille à l’édition de correspondances et de textes littéraires.

Avec les contributions d’Alice Bottarelli, Maryke de Courten, Alessio Christen et Thierry Raboud.

Une grande page dans Le Temps par Julien Burri, 11.11.2021

"Ce bel album vise dans le mille et rend Cingria éminemment proche et sympathique."

Egalement présent dans la sélection des Beaux livres de 2021 du Temps en décembre 2021.

"Cingria, chat savant", un article magnifique de Maxime Maillard dans Le Courrier, 29.12.2021

Etienne Dumont dans Bilan, "Il donne un portrait débordant de vie du Genevois inclassable", 05.12.2021

L'enthousiasme de Jean-Louis Kuffer sur Bonpourlatête, 10.12.2021

Caroline Rieder dans 24H, 10.12.2021

"le présent ouvrage, signé Océane Guillemin et Alice Bottarelli, sous la direction de Daniel Maggetti, invite à entrer par l’image et les manuscrits dans l’univers du vagabond magnifique, aux textes aussi inclassables que lui."

Sur le site de Sitaudis par Philippe Di Meo, 16.11.2021

Le littéraire.com, 22.10.2021

Titre Cingria. L'Extincteur et l'Incendiaire
Date de parution 28/10/2021
Collection Nouveautés
Format 21 x 25 cm
Nombre de pages 184
ISBN 9782889600571