Sartre et Beauvoir. Roman et philosophie

Jean-François Louette


CHF 28.- (€20)

Relire et faire relire les textes narratifs de Sartre (Le Mur, Le Sursis), dans leur profondeur, leur virulence, leurs inventions formelles, voilà le premier objectif poursuivi dans cet ouvrage. Le deuxième est de faire sentir l’étroitesse des liens d’écriture qui ont uni Sartre à Simone de Beauvoir, par exemple dans une pièce comme Les Mains sales, dont la richesse n’éclate que si l’on mesure sa proximité de pensée avec Le Deuxième Sexe. Proximité n’est pas identité, ce qui conduit enfin à s’interroger sur les liens, énigmatiques et souvent conflictuels, entre littérature et idées, ou plus précisément entre roman et philosophie – mais là le corpus s’élargit, et l’on se tourne vers Céline et Queneau, Aragon et Nimier, ainsi que vers le très beau et très drôle Molloy de Samuel Beckett.

Jean-François Louette est professeur de Littérature française du XXe siècle à la Sorbonne depuis 2005. Pour la Bibliothèque de la Pléiade, chez Gallimard, il a édité Romans et récits de Bataille (2004), «Les Mots» et autres écrits autobiographiques de Sartre (2010), Romans, récits, nouvelles de Drieu la Rochelle (2012). Il a publié des essais critiques sur Beckett («En attendant Godot» ou l’amitié cruelle, 2002), et sur Sartre (Jean-Paul Sartre, 1993; Sartre contra Nietzsche, 1996; Silences de Sartre, 2002, Traces de Sartre, 2009), ainsi que Chiens de plume. Du cynisme dans la littérature française du XXe siècle (La Baconnière, 2011).

Titre Sartre et Beauvoir. Roman et philosophie
Auteur Jean-François Louette
Date de parution 11/09/2019
Collection Nouvelle collection Langages
Nombre de pages 340
ISBN 978-2-889600-12-0