L'Italie, c'est toujours bien

Corinne Desarzens

Roman qui balade le lecteur en Italie, autour de l'étrange Annonciation (1532) de Lorenzo Lotto.


CHF 18.- (€16)

Ce livre n’est pas un livre. C’est une valise. C’est une promenade. Une promenade buissonnière autour de l’étrange Annonciation (vers 1532) de Lorenzo Lotto. Une promenade faussement savante qui s’incline toujours devant le détour, l’impulsion, la délectation. Quelques jours dans la région des Marches sur les traces de ce peintre nomade, sur le mystère d’un chat tigré, sur le plaisir, chaque fois renouvelé, de se trouver en Italie, sur l’art de voyager léger. Que jeter ? Que garder ? Pour arriver à la question ultime. Que faire de sa propre carcasse ?

Servi par une écriture incisive et précise, ce roman de Corinne Desarzens, qui nous balade entre l’aéroport Fiumicino à Rome, Venise et la région des Marches, s’apprécie par son sens du détail qui incite le lecteur à avoir celui de l’observation.

Née à Sète en 1952, Corinne Desarzens est passionnée par les langues et l’art d’intercepter les conversations, parfois traductrice (Honorée Mademoiselle), auteur de romans, nouvelles et récits de voyage, dont Carnet d’Arménie, Un roi et Dévorer les pages.

Titre L'Italie, c'est toujours bien
Auteur Corinne Desarzens
Date de parution 04/05/2018
Collection Nouveautés
Format 13,5 x 20,5 cm
Nombre de pages 128
ISBN 978-2-940431-84-7