La Fabrique d'Absolu

Karel Čapek

Un roman de science-fiction précurseur, témoin du génie prophétique de Karel Čapek.


CHF 15.- (€12)

Dans les années 1940, l'ingénieur tchèque Marek invente une machine révolutionnaire, appelée Carburateur, capable de produire de l'énergie à peu de frais en fragmentant les atomes et sans générer de déchets. De quoi illuminer tout Prague avec une noix de charbon! Mais en consumant entièrement la matière, l'engin libère l'essence divine, l'inquiétant Absolu!

Au contact du carburateur, commercialisé à travers le monde par l'industriel Bondy, on devient croyant partout. Le nouveau Dieu ne ménage personne: les hommes s'ammendent jusqu'aux criminels les plus endurcis, les bourgeois nantis offrent leurs biens aux pauvres et l'on pourrait ainsi croire à l'avènement du meilleur des mondes.

Mais plus l'Absolu s'étend, plus les hommes se divisent, car tous souhaitent se l'approprier comme leur Dieu. Les conflits de religion se multiplient et deviennent La Plus Grande des Guerres.

Écrit en 1922 alors que l'atome vient d'être découvert, ce roman témoigne du génie prophétique de Karel Čapek (1890-1938). En sus de cette intuition scientifique, il y tourne en dérision le fanatisme religieux, met en garde contre les dangers de la globalisation, nous confronte à l'imperfection morale de l'Homme et à l'absurdité de la guerre.

Comme dans La Guerre des salamandres (La Baconnière, 2012), Karel Čapek se révèle à travers ce texte un représentant original du roman utopique, un précurseur de la science-fiction, en même temps qu'un maître novateur de la prose tchèque moderne. Et comme dans tous ses écrits, on jouit à la fois de la vivacité du texte et de son humour ravageur.

Édition revisée et agrémentée des dessins de son frère, Josef Čapek (1887-1945), écrivain, peintre, photographe et illustrateur, parus dans l'édition originale.

Du même auteur dans la collection Ibolya Virág:
La guerre des Salamandres
Lettres d'Angleterre

 

 

Romancier, dramaturge, photographe et journaliste, Karel Čapek (1890-1938) est l'un des plus importants écrivains tchèques du XXe siècle. Anti-révolutionnaire, il refusera dès les années 1920 le communisme et combattra le national-socialisme dans ses écrits et ses prises de positions. Considéré comme précureseur de la science-fiction, il a été le premier à utiliser le mot "robot" dans sa pièce de théâtre R.U.R en 1921 (terme inventé par son frère Josef, peintre et écrivain, à partir du mot tchèque robota qui signifie "travail").

Le Poche de la semaine d'Isabelle Rüf, dans Le Temps du 29 avril 2018.

Présentation dans le premier numéro de Sugo News, janv.-fév. 2016.

Titre La Fabrique d'Absolu
Auteur Karel Čapek
Date de parution 31/12/1969
Collection Ibolya Virág
Format Poche
Nombre de pages 293
ISBN 9-782940-431243