Les chants du mort

Constantin Brăiloiu

Recueillis en 1933 par le père de l’ethnomusicologie Constantin Brăiloiu, ces chants mortuaires sont l’un des témoignages les plus archaïques de la poésie et de la mythologie populaires roumaines.

Les cloches d'Einstein

Lajos Grendel

En Absurdistan, aux alentours de la chute du Mur, le mathématicien Ferkó Mészáros dérive, impuissant, dans l’enchevêtrement opaque des mensonges, de l’imprévisibilité et du manque de sens qui caractérisent le régime.
Sous la forme d’un récit à suspense, comique et surréaliste, l’écrivain nous livre son analyse des bouleversements politiques survenus dans son pays natal.

Le soir devient soir
tu n’auras pas d’hôte.
Et alors viendra
la loutre vers toi
pour te faire peur.
Mais ne prends pas peur,
prends-la pour ta sœur,
car la loutre sait
l’ordre des rivières
et le sens des gués,
te fera passer
sans que tu te noies
et te portera
jusqu’aux froides sources
pour te rafraîchir
des mains jusqu’aux coudes
des frissons de mort.

Les chants du mort

Recueillis par Constantin Brăiloiu,

Traduits du roumain par Jacques Lassaigne et Ilarie Voronca

La Baconnière, 2018

L'Italie, c'est toujours bien

Corinne Desarzens

Ce livre n’est pas un livre. C’est une valise. C’est une promenade. Une promenade buissonnière autour de l’étrange Annonciation (vers 1532) du peintre vénitien Lorenzo Lotto. Une promenade faussement savante qui s’incline toujours devant le détour, l’impulsion, la délectation.

Côté chaire, côté rue. L’impact de la Réforme sur la vie quotidienne à Genève (1517-1617)

C. Grosse, A. Dunant, N. Fornerod, G. Grosse, D. Solfaroli Camillocci, S. Vernhes Rappaz

À travers vingt-deux courts chapitres assortis d’illustrations et de documents d’archive retranscrits et modernisés, ce livre présente l'implication des Genevois dans le processus de Réforme et la manière dont la conversion religieuse de la ville a affecté leur quotidien.

Feuilleton

Éric Chevillard

Éric Chevillard réunit dans ce recueil 153 de ses 270 chroniques qu'il a tenues dans Le Monde des livres entre 2011 et 2017. Brillantes, drôles, tour à tour enthousiastes et caustiques, ces chroniques dressent un portrait vivant de la littérature contemporaine.